Je fonde mon engagement de député sur la bienveillance à l'égard de la population et de son cadre de vie.

  • J'évaluerai aussi souvent que cela sera possible, l'impact environnemental que toutes dispositions législatives imposeraient à notre société si elles étaient adoptées.
  • Je m'opposerai à toute mesure contraire à l'objectif fondamental de réduction et de maîtrise, à un niveau aussi bas que possible, des facteurs affectant la salubrité de l'eau, de l'air, des sols ainsi que le bien être de la population et des animaux.
  • Je prendrai mes décisions sur la base d'avis de spécialistes indépendants reconnus que je solliciterai aussi souvent que possible.
  • Je ne m'opposerai pas aux projets pour lesquels la communauté scientifique ne démontre pas l'existence d'un risque significatif avéré pour l'homme et/ou l'environnement sous réserve que les conditions de mise en oeuvre prévoient les modalités d'arrêt ou de modification des projets suite à l'apport de connaissances nouvelles faisant état de risques avérés.

Je soutiendrai les mesures visant à :

  • promouvoir la recherche appliquée intégrant la dimension environnementale.